Academie de Montpellier
Ecole primaire Marcel Pagnol
Accueil du site > Voyage à Marseille 2018 > Jeudi 21/06 : La Pagnolie !

Jeudi 21/06 : La Pagnolie !

jeudi 21 juin 2018, par Admin

Les 60 dans les pas de Marcel ...
Après un arrêt obligé par le château de la Buzine, le château de ma mère, le vrai, la matinée a continué à la Treille : passage par le cimetière voir les tombes de la famille Pagnol, celle de Lili des Bellons ou de Marius l’ami maçon qui faisait les décors des films, puis la place de l’église où ont été tournées beaucoup de scènes de Manon des sources avec la fameuse fontaine, la maison du café et sa savoureuse scène des "poils au ...", la fenêtre du ragoût jeté en bas par la femme du boucher, puis le Cercle lieu du procès de Manon.


Le chemin nous a ensuite permis de monter à la Pascaline puis aux Bellons pour voir enfin la Bastide Neuve, la maison des vacances.


Puis on s’est engouffré dans le vallon de Passe-Temps pour grimper ensuite jusqu’au col d’Aubignane. Et quand on dit grimper, on n’a vraiment pas fait semblant tellement le chemin était raide !

Une fois là-haut, ce fut le moment du repas bien mérité.
Ensuite nous sommes repartis pour la plongée sur le vallon de Marcelin et les restes de la ferme d’Angèle.

Là, tout le monde en avait plein les pattes. Il ne faisait pas loin de 30°.

Mais ils ont été 36 courageux à vouloir monter là-haut sur les barres de Saint-Esprit pour découvrir le site du village décor d’Aubignane et la maison de Panturle, sites du film Regain.

La vasque de la source est toujours là, celle où se lavaient Arsule et Gédémus !

Et puis enfin en haut, l’arche d’Aubignane et la vue imprenable sur Marseille d’un côté et Aubagne de l’autre.


Pendant ce temps, les autres restés dans le vallon sont partis à la recherche du puits d’Angèle.
Toute la journée des photos d’époque ou des captures d’écran des films ont permis aux enfants de re-situer les décors dans les paysages traversés et de comparer avec aujourd’hui, comme la maison de Panturle ci-dessous.

Et puis il a fallu songer à redescendre jusqu’à la Treille, toujours sous un soleil de plomb, le gosier sec, mais les yeux remplis de Pagnolie ...


3 Messages de forum

Répondre à cet article


Visiteurs connectés : 6

ET VOUS ÊTES DÉJA A ÊTRE PASSÉS NOUS VOIR !
Ecole primaire Marcel Pagnol (académie de Montpellier) - 2009
Responsable éditorial : M. le Directeur